Accedi



Ricerca

Dossier Ricerca

Partner

orion

Centro Studi Polaris

polaris

 

rivista polaris

Agenda

<<  Giugno 2017  >>
 Lu  Ma  Me  Gi  Ve  Sa  Do 
     1  2  3  4
  5  6  7  8  91011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

NOEVENTS

Altri Mondi

casapound
Comunità solidarista Popoli
L'uomo libero
vivamafarka
foro753
2 punto 11
movimento augusto
zetazeroalfa
la testa di ferro
novopress italia
Circolo Futurista Casalbertone
librad

Sondaggi

Ti piace il nuovo noreporter?
 
L'eau de la rivière est froide PDF Stampa E-mail
Scritto da Irène Dimopoulou Pappas   
Sabato 01 Aprile 2017 09:41


Sur l'attaque au siège de l'Aube Dorée

Le 31 mars, anniversaire de l'attaque des communistes contre la gendarmerie de la ville de Litohoro, qui a signalé le début de la guerre civile, a choisi le régime de la cleptocratie pour la mise en œuvre de l' attaque contre les bureaux de l'Administration centrale de l' Aube Dorée.
Rappelons que cette attaque-la qui a donné lieu à la soi-disante guerre civile, l' insurrection communiste , a eu lieu le 31 Mars 1946, lorsque les premières élections d'après-guerre devraient avoir lieu. Neuf gendarmes et deux soldats ont été assassinés.
A l' attaque de la mobe casquée contre les bureaux de l' Aube Dorée ,hier, le 31 mars 2017, il n'y a pas eu de victimes humaines. Mais nous savons par l'assassinat des deux jeunes de l' Aube Dorée , George Foundoulis et Manolis Capelonis, le 1er Novembre 2013, que les paramilitaires gauchistes n' ont aucun scrupule. Hier, leur haine anti-hellénique s'est exprimée contre des livres sur la Grèce, des livres qui revivent l'esprit et raidissent la volonté de notre peuple de survivre, de créer, qui inspirent à la restauration de la société et la résurrection de la patrie.

Personne n'a été arrêté par la police, qui est en permanence absente quand il y a des attaques contre l' Aube Dorée. Quelques
«jeunes gens » sont arrêtés et ont été libérés peu de temps après . L'imam avec des armes cachées -on se demande pourquoi -à la ville de Xanthi, cette semaine, a été libéré. L'abbé du monastère Esfigmenou à Mont Athos à été condamné à 20 ans de prison pour incitation à l'utilisation de bombes incendiaires lors des manifestations! Tel est le concept d'intérêt national par le système prétorien.
La vérité est que SYRIZA s'effondre. Il devra signer un nouveau "memorandum" de mesures lourdes et meurtrières. Il a toutes les raisons de vouloir créer des distractions et de diriger le pays vers une guerre civile, en utilisant comme son prédécesseur de la Droite capitaliste, Samaras, la théorie des extrêmes qui se battent pour se clarifier les comptes. Leurs Grands Maîtres leur ont bien appris la leçon.

Cependant, il faut deux parties pour commencer une guerre civile.
En Novembre 2013, détenu dans la prison de Korydallos, le chef de l'Aube Dorée Nico Michaloliakos, avec ses collègues députés de son parti, Yiannis Lagos et Christos Pappas, a pris une décision. Les défenseurs des Grecs et de la Grèce ont empêché la revanche à laquelle ils avaient toutes les raisons d'appeler les combattants, et des centaines de milliers de Grecs qui ont voté pour Aube Dorée ayant compris contre quelle sorte de mafia politique et économique Aube Dorée avait osé faire face.
Une mafia politique qui pendant des décennies a fait de la Grèce sa proie, lui aspirant toute vitalité jusqu'à la moelle, et qui ne hésite pas à emprisonner et même à tuer ses adversaires politiques quand son régime totalitaire, qui refuse a Aube Dorée la parole publique à travers les Médias, et se présente comme démocratique par euphémisme, se senr menacée par forces saines de la nation. Mais la rivière ne connait pas de retour en arrière!
La nouvelle attaque par des paramilitaires gauchistes en un jour symbolique, sous le silence coupable de la Droite capitaliste, est une indication de l'intention de SYRIZA de raviver la haine et de déclencher une nouvelle guerre civile afin de sortir de ses propres blocages.

L' Aube Dorée conserve son sang-froid. Elle maintient son regard à l'objectif, qui est la libération de notre patrie et de notre peuple, et pas des extravagances à courte vue.
Or, les anti-grecs, dits anti-fa, ne vous laissez pas duper, quelque manteau de légitimité que vous portiez. Le peuple grec est profondément nationaliste. Il reconnaît qui a le pouvoir politique et la volonté et qui a prouvé qu' il n'a pas peur de faire face aux conquérants oppresseurs grecs et étrangers.
Le terrorisme que vous tentez d'imposer recevra une réponse appropriée. La rivière du Nationalisme, la rivière de la Justice et de la Grèce, telle qu'elle est exprimée par la lutte politique et idéologique cohérente et légitime de l' Aube Dorée , va vous attirer à la perdition. Et l'eau, comme la coupe de la vengeance, est froide ...

Irène Dimopoulou (Direction de l'Aube Dorée)

Mon article dans le journal EMPROS n.194, 1-4-2017

 

Noreporter
- Tutti i nomi, i loghi e i marchi registrati citati o riportati appartengono ai rispettivi proprietari. È possibile diffondere liberamente i contenuti di questo sito .Tutti i contenuti originali prodotti per questo sito sono da intendersi pubblicati sotto la licenza Creative Commons Attribution-NoDerivs-NonCommercial 1.0 che ne esclude l'utilizzo per fini commerciali.I testi dei vari autori citati sono riconducibili alla loro proprietà secondo la legacy vigente a livello nazionale sui diritti d'autore.